L’été dernier, j’avais repéré une robe sarouel sur un marché et elle m’avait bien plu. Je ne l’ai pas achetée mais je me suis dit que je pourrais la coudre. Tadam ! La voilà !

Après avoir cherché sans succès un patron de robe sarouel sur le net (j’ai vu de belles réalisations mais sans explications), j’ai fait un mix de patrons gratuits de sarouel et de bustier tube.

Taille: sur mesure, mais on va dire un petit 38 pour le haut et un 40 pour le bas.

Modèle: plusieurs patrons gratuits du net que j’ai mixé

Fournitures:

  • jersey gris anthracite, assez épais (interlock?): Mondial Tissus;
  • popeline noire: Toto Tissus;
  • élastique 5 mm: Mondial Tissus.

Explications:

Aucune fermeture, aucune attache, cette robe sarouel s’enfile. Du coup, le sarouel s’arrête au point le plus large des hanches (et non jusqu’à la taille comme dans le tuto indiqué) et il est plaqué aux hanches.

C’est le bustier sur mesure qui tient l’ensemble d’où l’importance d’avoir un tissu extensible de très bonne tenue (à la base je l’avais acheté pour me faire la partie ceinture évolutive d’une jupe de grossesse) mais pas non plus du bord côte.

3 mesures pour le bustier: point le plus fort des hanches, taille et poitrine. Mesures auxquelles j’ai appliqué le même coefficient de 0.8 (80%) comme pour les encolures jersey pour que le bustier soit bien ajusté. Et je n’ai pas ajouté d’élastique en haut du bustier comme indiqué dans le tuto, juste cousu les derniers centimètres plus serrés.

Le bustier est ensuite cousu au sarouel en l’étirant légèrement pendant la couture.

Publicités