Recherche

Les Couleurs d'Artis'Anne

Catégorie

Cousettes adulte

Pour la beauté du zeste ;-)

Un duo mère – fille pour s’amuser. Un duo de sweats à capuche issus des magazines Ottobre. Le tout autour d’un tissu dont j’aime beaucoup le motif, vif certes, mais plein de soleil, plein de fun.

Modèles:

  • Mademoiselle: sweat Beagle Boy, taille 110 cm, magazine Ottobre Automne 4/2013.
  • Maman: sweat Get Moving, taille 40, du magazine Ottobre 5/2015;

Fournitures:

Commentaires:

Le Get Moving a été un peu simplifié, pas de passant dans la capuche, ni de poches tout simplement parce que je préfère sans. Un « raté » sur la longueur des manches, bien plus longues que nécessaire ce qui fait que je n’ai pas eu à utiliser les pièces de poignets, j’ai juste replié l’excédent et piqué le tout à l’aiguille double. Après échanges sur les réseaux sociaux, il semblerait que nous sommes nombreux-euses à avoir eu ce même raté. Sur la planche à patrons, la manche serait dessinée pour plusieurs modèles et il y aurait une ligne plus haute que celle que j’ai repéré pour la fin de manche du Get Moving; il va falloir que je reprenne ça attentivement.

Robe Aristo, le retour rouge

Comme prévu, voici le retour de l’Aristo, dans une version des plus toniques. Robe toujours aussi agréable à porter, l’Aristo ou comment rester au chaud tout en étant féminine.

Modèle: Aristo, On dirait des vrais, La Jolie Girafe (existe en version tunique).

Taille: M pour la partie encolure, S pour les manches, les épaules et du buste jusqu’à la taille, M pour le bas.

Fournitures:

  • sweat carmin La Panda Love Fabrics;
  • coton Kokka rouge avec des fleurs de cerisiers japonais Modes4U;
  • vlieseline H 250.

Modifications apportées:

  • surpiqûre du bas des manchettes afin que le molleton ne revienne pas sur le devant de la manche;
  • agrandissement des poches et désormais je peux bien y mettre mes mains;
  • entoilage que sur une demi-largeur de la manchette mousquetaire.

Modification que j’apporterais:

  • ayant l’habitude des vêtements plutôt ajustés, je trouve cette robe un peu large dans le dos, mais je ne sais pas comment la reprendre: creuser la ligne de dos ou coudre des pinces?

Difficulté: réalisation plus rapide, la pratique aidant. Le modèle reste assez simple à coudre et est bien expliqué, juste ce qu’il faut à mon niveau.

Robe Aristo

Un modèle pour lequel j’ai eu un coup de cœur, qualifié de simple et tombant bien par beaucoup d’autres « couseuses » mais pour moi, ça a été un petit plus compliqué.

Modèle: Aristo, On dirait des vrais, La Jolie Girafe (existe en version tunique).

Taille: M pour la partie épaules-manches-encolure, S pour le buste jusqu’à la taille, M pour le bas.

Fournitures:

  • molleton noir trèèèès doux: La Maison d’Ursule,
  • coton imprimé triangles: Mondial Tissus,
  • vlieseline H 250.

Modifications apportées:

  • j’ai beau avoir pris mes mesures et adapté le patron dès le départ entre S et M, j’ai dû reprendre la partie sous les bras et les manches. Petit buste mais épaules carrées j’avais donc conservé la taille M à ce niveau, grosse erreur, ça faisait sac,
  • manches raccourcies de 5 cm, j’aime que les manches 3/4 tombent juste en dessous du coude,
  • bas raccourci de bien 7 cm et pourtant je suis de même stature que la créatrice qui indiquait le patron conçu pour une taille 1.64 m,
  • et surpiqûre du bas des manchettes (pas sur la photo car fait dans un 2ème temps) afin que le molleton ne revienne pas sur le devant de la manche.

Modifications que j’apporterais au prochain Aristo (car il y en aura d’autres, version robe et version tunique, molleton déjà prêt):

  • de vraies poches! Car celles du modèle sont surtout décoratives. Etant très ouvertes sur la partie devant de la robe, on ne peut qu’y « poser » les mains, pas les mettre complètement. Et à l’enfilage de la robe, les poches ressortent souvent,
  • une taille S dès les parties manches et épaules,
  • un entoilage plus fin ou que sur une demi-longueur de la manchette mousquetaire, car pour le moment c’est très raide (à voir après lavage).

Difficulté: une fois les modifications faites, ce n’est jamais que le 2ème habit que je me couds donc encore peu à l’aise, le modèle est assez simple à faire et est bien expliqué. Les tutos en ligne sont très utiles pour le col et les manchettes.

Robe Sixties

Première robe et cousette pour moi, je suis contente du résultat ! Réalisée pour un mariage, elle a eu son petit succès.

 

Modèle: patron Burda, robe vintage 4C, magazine Burda Couture Facile printemps/été 2013 hors série n°38H.

Fournitures:

  • jersey à motifs: Tissus.net,
  • jersey uni bleu roi pour les emmanchures et l’encolure.

Remarques:

  • jersey à motifs très « mou » pas évident à coudre,
  • modèle qui taille très grand, partie de ma taille 38 habituelle, j’ai dû finir sur un petit 36 selon leur grille (écart grilles de taille allemande / française?).

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑